Aller au contenu principal
Quelles croquettes choisir pour son chat ?

Quelles croquettes choisir pour son chat ?

La grande variété de croquettes présente sur le marché permet un choix très fin pour répondre aux besoins alimentaires précis de son chat.

Des croquettes selon l'âge, le mode de vie, l'état physiologique et la santé physique

La nourriture doit évoluer tout au long de la vie du chat. L’alimentation varie aussi en fonction du niveau d'activité du chat, ou de son état physiologique (gestation, lactation, ...) ou pathologique.

Il existe une alimentation pour chat sous forme de croquettes dès le début du sevrage (donc dès l'âge de 3 ou 4 semaines). Ces aliments, tout à fait adaptés à un sevrage en douceur peuvent être utilisés jusqu'à 2 mois.

Ensuite, de l'âge de 2 mois jusqu'à la « puberté », soit entre 6 mois et 1 an, on utilise un aliment pour chatons, dénommé « baby », « pédiatrique », « junior » …

Passé cet âge, le chat se nourrira de croquettes pour adulte, « light » ou non, et ce jusqu'à l'âge de 5 à 8 ans selon les races.

Enfin, le chat passera aux croquettes dites « senior », mieux adaptées aux vieux animaux.

Des croquettes en fonction de l'état physiologique

L’appétit d’un chat castré augmente en général, et il coure le risque de devenir obèse. Un aliment allégé, voire même régime, sera donc conseillé dès que le chat est stérilisé.

A l'inverse, une femelle gestante ou en lactation aura des besoins alimentaires bien supérieurs à l’habitude, tant en protéines qu'en vitamines et minéraux. Un aliment « pédiatrique » ou « baby » est alors indiqué dès la seconde moitié de la gestation, et jusqu'à la fin de l'allaitement.

Des croquettes en fonction du mode de vie

Les besoins nutritionnels sont aussi différents en fonction du niveau d'activité du chat. Un chat vivant en appartement n'aura pas les mêmes besoins qu'un autre vivant en permanence à l'extérieur, à la campagne par exemple.

Les besoins varient en fonction des saisons. L'hiver, le chat sort moins souvent et moins longtemps que l'été …

Il faut donc adapter l'alimentation au mode de vie, c'est-à-dire alléger ou enrichir la nourriture de son animal en fonction de son niveau d'activité.

Des croquettes selon l'état de santé du chat

Il existe aujourd'hui des croquettes adaptées à des animaux souffrant de diverses maladies. Ce sont des aliments thérapeutiques, vendus sur prescription vétérinaire et à prendre à vie.

  • Aliments pour insuffisants cardiaques, rénaux, hépatiques

Complémentaires des traitements médicamenteux que prend votre chat, ils sont importants et participent à l'amélioration et/ou à la stabilisation de son état de santé.

  • Aliments hypoallergéniques, hyper-digestibles, riches en fibres ou en protéines

Ces aliments, sont également à consommer en permanence car ils agissent préventivement sur les allergies digestives ou cutanées, sur les mal-digestions chroniques, ou sur l'obésité.

  • Aliments spécifiques de certaines maladies : diabète sucré, cancers, hyperthyroïdie, dégénérescence cérébrale ...

L'aliment est une véritable contribution aux traitements.

  • Aliments pour prévenir l'apparition de calculs urinaires, de l'arthrose ...

Ces aliments ont, soit une composition pauvre en certains éléments entrant dans la composition des calculs urinaires, soit une composition plus riche en chondroprotecteurs, acides gras essentiels, ... pour prévenir l'arthrose et les douleurs associées.