Aller au contenu principal
arthrose du chat

Comment soulager et prévenir l’arthrose du chat

L’arthrose  chez le chat est une pathologie irréversible qui peut toucher toutes ses articulations. Elle se caractérise par une dégradation progressive et irréversible des cartilages. Comment la soigner, ralentir son évolution et la prévenir ? 

Qu'est-ce que l'arthrose ? 

L'arthrose chez le chat est également appelée ostéoarthrite féline, Il s'agit d'une inflammation chronique dégénérative des articulations. Le cartilage qui recouvre les extrémités des os au niveau des articulations se dégrade au fur et à mesure, perd de son élasticité augmentant ainsi a friction entre les os, ce qui occasionne des douleurs chez l'animal. 

Certaines articulations sont davantage concernées : 

  • hanches,
  • genoux,
  • colonne vertébrale,
  • et coudes.

Quelles sont les causes ?

Elles sont variées, allant du vieillissement de l'animal à une prédisposition génétiquemalformations à la naissance, en passant par l'obésité, une blessure ou une fracture, un manque d'exercice (sédentarité). 

Est-ce qu'un chat qui a de l'arthrose souffre ?

L'arthrose est invalidante. Non seulement un chat atteint d'arthrose souffre physiquement, mais cela impacte également sur son état psychique. Il peut aller jusqu'à devenir agressif. 

Certains chats n'expriment pas leur douleur et souffrent en silence lors de crise d'arthrose. La raison pour laquelle il est important d'observer le comportement de son compagnon et les éventuels changements. 

Comment apparaît l’arthrose chez le chat et à quel âge ?

arthrose vieux chat

L’arthrose peut apparaître à n’importe quel âge chez le chat et n’est donc pas seulement une maladie des chats vieillissants comme on le croit parfois.

Malgré tout, un chat âgé de 7/8 ans peut présenter des signes de vieillissement comme l’arthrose, qui vont ensuite s’accélérer. Certaines études montrent que près de 80 % des chats présentent de l’arthrose à 11 ans.

L’arthrose peut aussi apparaître lorsque le chat est plus jeune, souvent après un traumatisme, comme un accident, qui va endommager une articulation.

Est-ce qu'un chat qui a de l'arthrose souffre ?

L'arthrose est invalidante. Non seulement un chat atteint d'arthrose souffre physiquement, mais cela impacte également sur son état psychique. Il peut aller jusqu'à devenir agressif. 

Certains chats n'expriment pas leur douleur et souffrent en silence. La raison pour laquelle il est important d'observer le comportement de son compagnon et les éventuels changements. 

Des races prédisposées

arthrose chat persan

En fonction de leur taille, de leur poids, de leur conformation corporelle, de prédispositions génétiques parfois, certaines races de chats semblent être davantage concernées et donc prédisposées à cette pathologie comme par exemple le : 

  • Maine Coon,
  • Persan,
  • Siamois,
  • Burmese, 
  • Scottish Fold,
  • Munchkin

Comment savoir si mon chat a de l'arthrose : signes et symptômes 

Quelques signes dans le comportement de votre chat, qui sont souvent des manifestations de douleur, doivent vous alerter :

  • A cause de la douleur il évite les caresses, s’isole, devient irritable voire agressif ;
  • Difficulté à enjamber le bord du bac à litière, donc il devient malpropre
  • Il ne parvient pas à atteindre certaines parties de son pelage pendant sa toilette, donc son poil peut se ternir et s’emmêler ;
  • il présente une boiterie lors'l se déplace ; 
  • Il joue et chasse moins ;
  • Il a du mal à monter ou sauter dans des endroits qu’il avait l’habitude de fréquenter, 
  • il miaule et/ou se lèche de manière excessive...

Si vous remarquez un de ces premiers signes chez votre félin, prenez rapidement rendez-vous chez votre vétérinaire. Des changements de comportements de votre chat ne sont pas tous causés par l’arthrose et à l'aide de vers examens, le spécialiste de la santé animale posera son diagnostic.

examens arthrose chat

Le vétérinaire dispose de plusieurs outils pour effectuer le diagnostic de l'arthrose chez le chat. Il va tout d'abord prendre en compte les éventuels antécédents médicaux puis procéder à un examen clinique, voire réaliser des examens complémentaires si cela s'avère nécessaire.

La vétérinaire va donc :

Questionner le maître afin d'en savoir davantage sur le comportement du chat, son activité et les changements de comportement observés.  

Un examen clinique complet sur notamment les endroits les plus sensibles lui permettront de repérer des signes de sensibilité, de douleur...

Une radiographie est souvent réalisée. Elle permet de visualiser les articulations et juger de leur état, notamment le stade de dégradation du cartilage  et les éventuelle modifications osseuses anormales.

Une analyse de sang peut venir compléter la recherche même s'il n'existe pas de test sanguin spécifique pour diagnostiquer cette pathologie. cela permet dans tous les cas de s'assurer que l'animal ne souffre pas d'une autre maladie pour laquelle des signes et symptômes sont identiques.

Une échographie peut servir à évaluer les tissus mous autour des articulations.

Un diagnostic précoce permet une prise en charge rapide de la douleur chez le chat arthrosique afin d'améliorer le plus rapidement possible le confort de vie du chat.      

Comment traiter l'arthrose chez le chat et que faire pour soulager les crises ?

L’arthrose ne se soigne pas. Il n'existe pas de traitement contre les crises d'arthrose. Pour améliorer la qualité de vie et pour le bien-être de l'animal, les soins vont avoir pour objectif en première intention de soulager la douleur. Souvent, il faut combiner plusieurs options pour obtenir des résultats. L’assurance santé pour chat de Bulle Bleue rembourse les frais vétérinaires en cas d'arthrose chez le l'animal, permettant ainsi d’offrir les meilleurs soin à son compagnon. 

Quels traitements pour soulager l'arthrose ?

Une fois qu’elle est installée, l’arthrose va se développer. Il s’agit donc d’essayer de ralentir sa progression. Il existe des moyens et des solutions à mettre en place.  

Médicaments et anti-inflammatoires

Il existe des médicaments sur ordonnance, prescrits par le vétérinaire et qui nécessitent un suivi particulier. Il s'agit le plus souvent d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) à utiliser avec précaution et en suivant les recommandations du vétérinaire et d'analgésiques. Avant de prescrire de type de traitement, un bilan sanguin s'avère nécessaire afin de vérifier l'état du foie et de reins.  

On trouve par ailleurs d'autres médicaments à analgésique permettant de lutter contre la douleur liée à l'arthrose. sous forme d'injection à renouveler chaque mois.

Gérer l'alimentation : compléments alimentaires et croquettes adaptées

alimentation arthrose chat

Des compléments alimentaires adaptés,  à base d'acides gras oméga-3, de glucosamine et de chondroïtine, peuvent être prescrits. Ces complément peuvent ralentir la progression de l'arthrose. 

Un aliment adapté sous forme de croquettes formulées spécifiquement pour les chats atteints d'arthrose peuvent également soulager l'animal grâce  aux acides gras oméga-3, antioxydants et nutriments qui les composent et qui favorisent la santé articulaire. 

Si le chat souffre dosait ou de surpoids, il faudra mettre en place un régime pour soulager les articulations. 

Enfin, un traitement naturel ne suffira pas à lui seul à résoudre le problème d'arthrose. Mais certains traitements et certaines pratiques peuvent en plus du traitement médicamenteux apporter du confort à l'animal : CBD, phytothérapie (traitements à base de plantes), physiothérapie, hydrothérapie, acupuncture... Avant d'avoir recours à ce type de "soutien", il est recommandé de demander conseil à votre vétérinaire. 

massage arthrose chat

Comment soulager un chat qui a de l'arthrose ?

La douleur empêche le chat d’effectuer des actions simples de tous les jours, donc il s’agit de l’aider :

  • Choisissez un bac à litière avec un rebord moins haut ;
  • Placez les gamelles au sol et non plus en hauteur ;
  • Facilitez-lui l’accès à son arbre à chat et à ses points d’observation en hauteur, à l’aide de rampes d’accès par exemple ou des marches ;
  • Installez-lui un coussin sur un radiateur ou à proximité ;
  • Aidez-le à faire sa toilette en le brossant plus souvent.
  • Participez au maintien de l’activité physique du chat par des jeux adaptés à sa condition. 

Comment prévenir et éviter l'arthrose chez le chat ?

S'il n'est pas facile de prévenir complètement les crise d'arthrose chez les chats, il existe des mesures à mettre en place pour éviter que cette maladie se développe.  

Faites en sorte que votre compagnon conserve son poids de forme. Une surcharge pondérale entraîne une prise de poids qui exerce une pression supplémentaire sur les articulations et peut favoriser l'apparition de l'arthrose. Faites en sorte de lui distribuer une alimentation de haute qualité, voire un aliment adapté sur les conseils de votre vétérinaire. 

Un chat a besoin d'exercices et d'activités physiques régulières, notamment s'il s'agit d'un chat d'intérieur. Consacrez chaque jour un peu de temps pour jouer avec lui. En votre absence, laissez-lui à disposition ses jouets préférés. parfois de simples cartons font l'affaire car les chats adorent y jouer à cache-cache. Un arbre à chat lui permettra aussi de la maintenir en forme, car les chats aiment entre autres y sauter et y grimper. 

arthrose chat exercices et  activités

Aménagez votre intérieur pour qu'il soit le plus confortable et que les points d'intérêts de votre petit compagnon soient facilement accessibles.  Par exemple, choisissez un bac à litière aux rebords pas trop hauts, des rampes d'accès pour ses points d'observation favoris, un couchage confortable, etc. Faites également encore de lui éviter tout risque de blessure et de chutes en sécurisant votre intérieur. 

Au moindre doute, au moindre signes, consulter le spécialiste de la santé animale. Chez le chat senior, deux visites vétérinaires par an permettent de faire le point sur sa santé et de traiter de manière précoce tout problème naissant ou sous-jacent. 

Même si elle les concerne en premier lieu, l'arthrose chez le chat est une maladie qui ne frappe pas que les sujets âgés. Source de vives douleurs et d'une diminution de la qualité de vie, il est possible de soulager l'animal et limiter la progression de la maladie.