Aller au contenu principal
Chiot stoppé par un doigt

Comment faire taire un chien qui aboie ?

Vous avez l’impression que votre chien aboie plus que de raison et vous ne savez pas comment gérer ? Découvrez ici les raisons pour lesquelles les chiens aboient ainsi que quelques solutions pour faire cesser ces aboiements intempestifs.

Pourquoi un chien aboie ?

Bien que cela puisse être parfois irritant, l’aboiement est un comportement tout à fait normal. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette attitude chez votre animal de compagnie : vous interpeller, prévenir d’un danger imminent ou encore discuter avec ses pairs. Le principal pour les propriétaires de chiens sera de reconnaître les différents aboiements pour pouvoir les comprendre et les calmer. Une chose est certaine : un chien aboyeur tente en fait simplement de communiquer avec vous, c’est pourquoi il est nécessaire de pouvoir décoder ses appels pour mieux les appréhender.

Quels peuvent être les différents aboiements ?

Il est essentiel d’analyser les différentes manières de s’exprimer pour mieux traduire le message que votre compagnon cherche à vous faire passer :

  • La tonalité : les aboiements aigus traduisent généralement un comportement positif. Les aboiements graves, au contraire, manifeste plutôt un sentiment négatif.
  • La durée : votre chien peut aboyer d’un coup, comme un réflexe ou alors plus longuement, pour vous interpeller et vous faire comprendre quelque chose.
  • Le rythme : un animal excité aura tendance à aboyer en continu, de manière rapprochée tandis que s’il est plutôt calme, il aboiera de façon espacée.

Quelles sont les principales causes de l'aboiement ?

Les raisons qui peuvent expliquer que votre chien s’exprime ainsi sont nombreuses, il vous faudra alors décrypter son message pour l’aider à se calmer, en douceur. Voici les causes les plus classiques que vous pourrez rencontrer :

  • Un environnement inhabituel ou un élément perturbateur :

Certaines situations peuvent être difficiles à gérer pour un animal s’il fait face à une situation inhabituelle et sa manière d’exprimer son anxiété sera alors de japper. Bruits sourds (pétards, feux d’artifice, tonnerre…), présence d’un autre animal ou d’inconnus, réactions à des changements au sein du foyer : à vous de comprendre ce qui peut angoisser votre toutou et trouver une solution pour le calmer. Le chien peut également développer des phobies

  • Un trop plein d’émotions : 

S’il est pris d’une vive émotion, qu’elle soit positive ou négative, un chien excité commencera à aboyer. Cela peut traduire son enthousiasme parce que vous avez prononcé certains mots magiques comme “promenade”, “manger” ou “jouer”, ou simplement sa joie de vous retrouver après une absence. Cela peut, à l’inverse, signifier qu’il s’ennuie et qu’il a besoin d’évacuer son énergie. 

  • Une douleur ou une gêne :

Dans certains cas, le chien peut aboyer car il essaie de vous faire savoir qu’il souffre ou est gêné par quelque chose. Si vous ne comprenez pas la raison de ses jappements intempestifs, vérifiez dans un premier temps qu’il bien dispose d’eau et de nourriture. Si le souci est autre et que vous n’arrivez pas à l’identifier, alors un RDV chez le vétérinaire s’impose. Le spécialiste identifiera plus facilement la raison de ce comportement et vous aidera à y remédier.

  • Une mauvaise habitude ou un trouble du comportement :

Certains chiens peuvent être trop réactifs à ce qui les entoure et leur manière de réagir sera d’aboyer de manière extrême. Cela est parfois dû à une éducation incomplète ou inexistante ainsi qu’à certains troubles, comme le syndrome HS-HA (hypersensible hyperactif). Les chiens atteints de ce syndrome sont souvent ceux qui n’ont pas été sevrés correctement et ne parviennent donc pas à se calmer par eux-mêmes. Cela provoque chez eux une frustration et des réactions destructrices ou impulsives, pourtant ce sont souvent des chiens foncièrement gentils.

Que faire contre mon chien qui aboie ?

Vous aimeriez mettre fin aux aboiements de votre chien, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Rassurez-vous : il existe des solutions pour qu’il arrête de japper sans cesse et pour que votre environnement sonore retrouve un peu de tranquillité.

Dans un premier temps, il est primordial d’identifier toute douleur ou gêne potentielle qui pourraient expliquer ce comportement. Pour vous guider, n’hésitez pas à vous rendre chez un vétérinaire qui vous orientera vers des soins et traitements adaptés, en fonction de la raison des plaintes de votre fidèle compagnon. Si votre chien est peureux, craintif ou atteint de troubles du comportement, vous pouvez faire appel à un comportementaliste qui vous aidera à rééduquer votre animal par le biais d’une thérapie, jusqu’à ce qu’il apprenne à se calmer par lui-même. 

Vous pouvez également mettre en place des jeux d’obéissance pour lui apprendre à vous obéir. Rappels, assis-couché ou autre ordres de ce type seront efficaces une fois acquis pour calmer votre toutou un peu trop bruyant. N’hésitez pas à le récompenser s’il s’arrête d’aboyer sur demande : en effet lui donner une friandise de bon comportement est une excellente technique d’apprentissage. Si votre animal aboie de solitude, habituez-le à votre absence en douceur. Absentez-vous d’abord 15 mn puis augmentez progressivement la durée pour l’aider à s’habituer à être seul.

Il existe aussi des colliers anti-aboiements, mais leur utilisation fait polémique. Ces accessoires réagissent aux décibels émis par les animaux et au-delà d’un certain volume envoient petites décharges électriques ou jet d’une odeur désagréable pour le chien. En plus d’être un peu douloureux, ces colliers régleront le symptôme mais pas la cause des aboiements.

Y-a-t-il des chiens qui aboient plus ou moins ?

Vous vous demandez si certaines races de chiens sont plus susceptibles d’aboyer que d’autres ? Et bien la réponse est oui ! Au-delà de son caractère propre, son éducation et son histoire de vie, la race de l’animal peut tout à fait jouer sur ce point. Voici une liste, non exhaustive, des chiens réputés pour aboyer et ceux qui, au contraire, sont connus pour être plus discrets. Il peut bien entendu exister des exceptions. 

Quels sont les chiens qui aboient le plus ?

Quels sont les chiens qui aboient le moins ?

Vous savez désormais tout sur le pourquoi du comment des aboiements intempestifs de votre animal, mais surtout les solutions pour les atténuer. Si vous avez le moindre doute sur son état de santé, n’hésitez pas une seconde et rendez-vous chez votre vétérinaire pour vous assurer qu’il n’est atteint d’aucune maladie ou infection pouvant expliquer ce comportement.