Aller au contenu principal
chiens qui courts dans l'herbe

Le souffle cardiaque chez le chien

Le souffle au cœur n’est pas une pathologie, mais une  malformation pouvant avoir plusieurs origines. Seul le vétérinaire peut le déceler, ainsi que sa cause, et proposer la prise en charge adéquate.

Les origines du souffle cardiaque chez le chien

Le souffle est un bruit que peut repérer votre vétérinaire avec son stéthoscope lors d’une auscultation cardiaque de routine ou bien s’il a une suspicion particulière.

Ce bruit indique que le sang ne circule pas normalement dans le cœur, entre les deux cavités.

Le souffle cardiaque n’est pas une maladie en soi mais plutôt le symptôme d’un problème cardiaque dont l’origine peut être variée et que le vétérinaire recherchera en réalisant des examens complémentaires comme :

  • Electrocardiogramme ;
  • Echographie du cœur ;
  • Radiographie du thorax ;
  • Doppler cardiaque…

Le souffle peut être tout à fait bénin et ne nécessiter aucune intervention pour que le chien vive une vie normale. Parfois le souffle cardiaque exprime une pathologie beaucoup sérieuse qui va demander de la chirurgie et un suivi strict du chien.

Les causes du souffle cardiaque chez le chien

Parmi les causes possibles d’un souffle cardiaque, on trouve en général :

Une cause génétique

En effet certaines malformations cardiaques congénitales, dites cardiopathies congénitales, peuvent provoquer un souffle. Ces cas sont relativement rares car ils ne représentent qu’environ 5% des cardiopathies. Elles peuvent se détecter très tôt dans la vie du chien et se traitent en général par un acte chirurgical ;

Les cardiopathies acquises

Ces formes de malformations se développent durant la vie du chien, généralement après l’âge de 6 à 8 ans c’est-à-dire lorsque le chien atteint son stade sénior.

La plus courante est la Maladie Valvulaire Dégénérative, car elle concerne près de 80% des chiens affectés par une cardiopathie acquise. Cette forme est considérée comme bénigne. Les races de chiens les plus couramment affectés par cette pathologie sont les chiens de petite taille : Caniche, Yorkshire, Cavalier King Charles

L’autre forme est la Cardiomyopathie Dilatée, plus grave, qui affecte plus particulièrement les chiens de grandes races : Terre Neuve, Boxer, Doberman…

D’autres causes diverses

  • Une intoxication du chien ;
  • Un traumatisme, un choc dans la région du cœur ;
  • Une infection.

Le traitement du souffle cardiaque chez le chien

On ne peut donc pas parler de traitement du souffle cardiaque en lui-même, mais plutôt de ses causes.

Dans les cas de cardiopathies congénitales, le vétérinaire pourra préconiser de la chirurgie.

Les autres cardiopathies sont en effet irréversibles, progressives et ne sauraient être guéries par aucun traitement actuel. Les actions possibles seront donc concentrées sur :

  • Des traitements médicamenteux qui vont aider le cœur à compenser le problème ;
  • Des régimes alimentaires qui vont éviter à tout prix la prise de poids excessive ;
  • Une attention à ne pas exposer le chien à des efforts physiques intenses ou longs ;
  • Une surveillance du chien pendant toute sa vie, par le vétérinaire.