Aller au contenu principal
Prendre l'avion avec son chien

Prendre l'avion avec son chien

Voyager avec votre chien en avion signifie bien souvent traverser des frontières. Anticipez votre voyage pour satisfaire à toutes les réglementations en matière de sécurité, d’hygiène, de santé…

Pour que votre chien et vous-même voyagiez sereinement en avion, prenez-soin de vérifier les points importants suivants.

Les conseils relatifs aux réglementations internationales

  • Vous devez être en possession d’un Passeport Européen pour Animaux. Délivré par votre vétérinaire, il indique les vaccins antirabiques, l’identité du chien,  les traitements antiparasitaires… 
  • Votre chien doit être identifié par une puce électronique ;
  • Attention, même au sein de l’Union Européenne, certains pays ont des réglementations spécifiques : Grande Bretagne, Irlande, Malte ;
  • Pour le reste du monde, renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne ou de l’Ambassade du pays où vous vous rendez.

Les conseils relatifs aux réglementations du transporteur

Quand vous réservez votre billet, demandez conseil à la compagnie aérienne pour le transport de votre chien. Ils en ont l’habitude et pourront vous donner des conseils pratiques et vous rassurer.

  • Prenez connaissance du règlement de la compagnie aérienne. Par exemple : les animaux doivent-ils voyager dans la soute ? Dans une caisse sécurisée approuvée par la compagnie aérienne ? Peuvent-ils voyager en cabine dans un sac ? Sous quelles conditions de poids ?
  • Chaque compagnie possède des réglementations différentes. Soyez vigilant sur les termes et les conditions du transport du chien ;
  • Le jour du vol, placez une étiquette sur le collier de votre chien comportant les coordonnées de votre résidence temporaire sur votre lieu de destination ou le numéro d’une personne à appeler sur place ;
  • Vérifiez la bonne correspondance entre les informations figurant sur le billet de votre chien et celles figurant sur le vôtre ;
  • Vérifiez les contenus de toutes les étiquettes attachées à la caisse de votre chien.

Les conseils relatifs au bien-être du chien

  • Fixez sur la caisse de transport un planning alimentaire prévu pour 24 heures et toutes les informations que vous jugerez importantes, au cas où votre chien soit retardé ou ne puisse arriver à destination, pour une raison ou une autre ;
  • Arrivez à l’aéroport bien à l’avance et vérifiez que votre chien est détendu, en forme et à l’aise ;
  • Si le chien  est nerveux, il existe chez votre vétérinaire, des produits calmants que vous pourrez diffuser dans la caisse de transport ;
  • Si votre chien supporte mal les transports, votre vétérinaire pourra vous conseiller des produits permettant de réduire le « mal des transports ». Dans ce cas il sera déconseillé de nourrir votre chien juste avant le départ ;
  • Pensez à joindre à la caisse un paquet avec de la nourriture et de l’eau.

Les conseils relatifs à la santé du chien

  • Bien avant le départ, prévoyez une visite chez votre vétérinaire. Certains vaccins ou certificats peuvent être nécessaires selon le pays dans lequel vous vous rendez, et les délais sont parfois longs, notamment pour les rappels de vaccins ;
  • Certains pays demandent aussi un certificat de santé établi par le vétérinaire dans les 24 à 48 heures précédant le voyage ;
  • Le vétérinaire pourra aussi prescrire un traitement contre certains parasites fréquents dans votre pays de destination.