Aller au contenu principal
glandes anales chien

Les glandes anales du chien, s’assurer de les purger

Le chien possède, de part et d’autre de son anus, deux petites glandes anales qui contiennent un liquide qu’il faut purger parfois. C’est une manipulation simple qui peut éviter certains problèmes.

A quoi servent les glandes anales du chien ?

Les glandes anales ont une fonction de marquage territorial pour le chien. En temps normal elles se vident d’elles-mêmes régulièrement et vous ne vous apercevez pas de leur présence ni de leur fonction.

Parfois, notamment chez les chiens de petite et moyenne tailles, les glandes anales ne se vident pas correctement, gonflent et risquent notamment l’infection. Si votre chien se met à se frotter l’arrière-train par terre ou contre un tronc d’arbre ou un pied de chaise, c’est peut-être un signe que ses glandes anales le gênent parce qu’elles sont trop volumineuses ou infectées.

Comment vider les glandes anales de votre chien ?

Il arrive que certains chiens régulent mal la purge de leurs glandes anales et qu’il faille les purger soi-même.

La manipulation se déroule de la façon suivante :

  • Maintenez le chien debout et de façon à ce qu’il ne puisse pas trop bouger. Eventuellement, faites-vous aider ;
  • Soulevez-lui la queue pour bien dégager l’anus ;
  • Utilisez un linge ou un papier absorbant ;
  • Avec deux doigts, pressez de chaque côté de l’anus avec un mouvement de bas en haut ;
  • Un liquide sombre et malodorant va sortir, que vous essuierez bien ;
  • N’hésitez pas à doucher votre chien pour bien le débarrasser des traces et des odeurs.

Si le liquide est plutôt verdâtre et que son odeur est particulièrement nauséabonde, il faudra suspecter une infection et en parler rapidement à votre vétérinaire.

Normalement une purge des glandes anales, si elle s’avère nécessaire pour votre chien, doit se faire tous les six mois.

Les causes principales de l’engorgement des glandes anales

Le plus souvent, un défaut d’écoulement du liquide contenu dans les glandes anales provient de phénomènes d’obstruction :

  • Une tumeur située à proximité ou dans les glandes anales peut en partie obstruer le canal d’évacuation de celles-ci ;
  • Un parasite interne peut en être responsable, en pondant ses œufs qui vont se loger dans le canal d’évacuation des glandes ;
  • Un autre corps étranger comme un épillet par exemple peut boucher une glande anale ;
  • Différentes lésions et blessures peuvent aussi provoquer une obstruction.

Si vous ne traitez pas le problème, des complications peuvent se développer. L’accumulation du liquide dans les glandes va provoquer des infections qui peuvent concerner toute la région anale qui est souvent difficile à traiter.

Le  premier réflexe est sans doute de s’assurer que votre chien est bien protégé contre les parasites internes. Si c’est le cas, que les signes ne disparaissent pas, et que vous ne souhaitez ou ne pouvez purger les glandes anales de votre chien, consultez votre vétérinaire.

Il commencera par purger lui-même l’animal et décidera de la suite du traitement le cas échéant.

Si votre chien est très souvent sujet à des problèmes de glandes anales, une opération d’ablation peut être envisagée, qui n’aura pas de conséquences sur la santé ou le comportement du chien.