Aller au contenu principal
Chat dans un champ

Danger : les épillets et les chats

Les beaux jours approchent et leurs dangers également. Les épillets, ces herbes folles que l'on retrouve facilement à la campagne ou sur le bord des routes, sont de véritables ennemis pour nos chats. Savoir reconnaître si son compagnon est concerné et surtout comment agir en conséquence est essentiel pour sa santé. Il est également utile de savoir comment lui éviter tous ces désagréments. 

Comment savoir si mon chat a un épillet 

Qu'est-ce qu'un épillet ou spigaou ?

Un épillet est un épi secondaire de graminées sauvages. Il mesure entre 1 et 2 centimètres. Autrement appelés spigaous, ces herbes sèches sont de véritables dangers pour nos animaux de compagnie. 

On les retrouve plus communément de mai à septembre, lorsque les herbes se dessèchent et tombent de leur tige. Les jardins mal entretenus, les prés non fauchés ou les herbes de bas-côtés sont leur lieu de vie de prédilection. Ils sont très facilement reconnaissables. Une des extrémités est très pointue et l'autre s'accroche très facilement aux tissus et surtout aux poils de nos animaux. Les chats à poils longs et denses sont particulièrement prisés par ces graminées. Malheureusement, leur présence n'est pas facilement détectable avant qu'il ne soit trop tard. 

Pourquoi les épillets sont-ils dangereux ?

Les spigaous sont dangereux car ils s'accrochent aux poils, mais surtout, ils pénètrent les cavités naturelles de nos animaux. Une fois piqué dans le corps, il avance toujours dans le même sens grâce à son extrémité pointue. On les retrouve très fréquemment dans les oreilles, les narines, les yeux, l'appareil génital... Cependant, il n'est pas rare d'en rencontrer à même la peau, dans les coussinets ou l'espace entre les doigts. 

Quels sont les symptômes d'un chat qui a un épillet : fièvre, plaie...

Si l'indésirable se trouve dans un coussinet, vous pourrez malheureusement voire votre compagnon félin boiter. Une fois entrée, l'herbe folle pourra commencer sa route tout en blessant votre animal. Une petite plaie peut se former, mais n'est pas toujours visible immédiatement ni facilement. 

Suivant la localisation de l'épillet, votre ami félin peut éternuer, avoir un œil rouge et larmoyant, secouer la tête, se lécher... De plus, la présence d'un épillet peut provoquer un abcès et générer de la fièvre

Dans le moindre doute, il est essentiel et peut-être même vital d'aller consulter votre vétérinaire. Ces graminées voyagent à l'intérieur du corps de votre petit félin et peuvent provoquer de très graves séquelles. Une prise en charge adaptée et rapide est essentielle, c'est une urgence vitale. Souscrire une assurance pour votre chat permet de recevoir les remboursements des consultations en cas d'accident ou de maladie. 

Chat dans la paill

Un épillet peut-il ressortir tout seul ?

Il est très rare qu'un spigaou ressorte tout seul. Sa forme et le fait qu'il soit composé de plusieurs enveloppes ne facilitent pas son extraction. De plus, l'animal souffrant ne se laisse pas facilement manipuler et l'opération s'avère minutieuse et délicate. L'intervention d'un professionnel est plus sûre.

Que risque mon chat si on laisse l'épillet ?

Si votre chat a un spigaou dans le corps, il est important de le lui enlever. 

  • L'épillet est dans le nez. Les voies respiratoires pourront être atteintes et provoquer des complications. Vous verrez très certainement votre chat éternuer et saigner du nez. 
  • Un épillet dans les yeux est un vrai danger, cela peut provoquer une conjonctivite, une infection secondaire et même une ulcération de la cornée. Votre chat aura l'œil fermé, rouge et larmoyant et se frottera. C'est très douloureux.
  • L'herbe folle rentre dans une oreille. Le conduit auditif pourra être touché et une otite pourrait apparaître. Dans les cas les plus graves, il y a un risque de perforation du tympan. 
  • Si la graminée pénètre les voies génitales, les femelles peuvent être atteintes de vaginites et les mâles d'abcès.
  • Un épillet dans la peau provoque une plaie qui peut s'infecter. 

Comment enlever un épillet dans l'œil ou le nez ?

Pour enlever cette herbe folle coincée dans l'œil de votre chat, votre vétérinaire procédera très certainement à une sédation pour éviter que votre compagnon ne bouge. L'extraction de l'épillet, se fera à l'aide d'une simple pince. Ce corps étranger se situe le plus souvent sous la troisième paupière ou dans le canal lacrymal.

Il est très fréquent de retrouver des épillets logés dans le nez des chiens ou des chats. En effet, les explorations dans les herbes hautes font partie du quotidien de nos petits chasseurs. Cette graminée voyage alors dans les sinus et peut aller jusqu'au cerveau ou dans les poumons. Des broncho-pneumonies peuvent alors apparaître. Si elle est avalée, il y a des chances pour qu'elle soit naturellement éliminée.

Comment retirer un épillet coincé dans la patte ou le coussinet ?

Les cas de spigaous coincés dans les poils de pieds ou dans l'interstice des doigts est très fréquent. La pointe se pique alors dans la peau et remonte dans la patte. Votre compagnon se lèchera souvent, une petite plaie ou un abcès pourrait apparaître. Malheureusement, le trou provoqué par le passage de l'herbe peut se refermer. À partir de là, seule une échographie permettra de localier avec certitude l'indésirable. Votre compagnon boitera et souffrira. 

Comment faire sortir un épillet installé dans l'oreille ?

Dans le cas d'un épillet dans l'oreille de votre félin, les poils peuvent le conduire dans le pavillon, à l'entrée du conduit auditif. Les chats à poils longs comme le Persan sont fréquemment concernés par ce type de problème. Si l'épillet est visible, le vétérinaire l'enlèvera avec une pince à épiler. Dans le cas contraire, si le spigaou gagne la face interne du pavillon, une inflammation de l'oreille ainsi qu'une otite pourrait apparaître. Il y a alors un fort risque de perforation du tympan. L'extraction de l'épillet nécessitera une intervention chirurgicale d'urgence.

L'épillet se trouve dans l'anus, le fourreau ou la vulve

Ces graminées se faufilant partout, elles peuvent malheureusement pénétrer à l'intérieur de votre petit félin par les voies naturelles. Il se lèchera énergiquement, tournera en rond pour tenter d'enlever l'indésirable qui provoque de très vives douleurs et des ulcérations. Seul un vétérinaire sera capable d'ôter l'indésirable.

Si l'herbe est dans le fourreau, cela peut provoquer des abcès et le voyage de l'indésirable peut transpercer la muqueuse du prépuce. 

Dans le cas d'un épillet situé dans la vulve, des troubles gynécologiques de type vaginites peuvent apparaître. En remontant dans le vagin, il y a un risque de perforation de la cavité abdominale. S'il traverse la voie vaginale, il peut provoquer des abcès.

Si votre chat fait le "traineau" ou se lèche plus que d'habitude l'arrière-train, il est fort probable qu'un spigaou soit logé dans les glandes anales ou dans le rectum. L'extraction de l'épillet sera plus aisément effectuée par un vétérinaire.

Mon chat a avalé un épillet

Lorsque les chats mangent de l'herbe, il est possible qu'ils peuvent par la même occasion ingérer un spigaou. Ces herbes folles se retrouvent alors dans les gencives, entre les dents, dans les amygdales ou les joues. Vous verrez alors votre compagnon se frotter la gueule ou mâcher pour essayer d'avaler l'intrus. Il pourra également tousser et éternuer. Cela peut provoquer des abcès au niveau de la mâchoire. L'enlever seul et correctement est très délicat. L'appel à un vétérinaire est conseillé. 

Que faire si mon chat a un épillet ?

Si vous vous apercevez que votre petit compagnon a cette graminée piquée dans la peau ou à tout autre endroit du corps, il faut procéder urgemment. Grâce à son extrémité très piquante, elle voyage rapidement et peut provoquer des séquelles extrêmement graves. Pour être sûr d'ôter la totalité de l'indésirable, il est fortement conseillé de se rendre chez un vétérinaire. Ce dernier possède des outils adaptés et est habitué à de telles situations.

Si vous arrivez à ôter l'indésirable, vous devez nettoyer la plaie avec un désinfectant. Des produits adaptés pour les animaux pourront vous être conseillés par votre spécialiste de santé animale. 

Chat allongé

Comment éviter que mon chat ou mon chien ne soit concerné par les épillets ?

Plusieurs précautions peuvent être prises :

  • Lors des toilettages ou des moments de caresses, il est intéressant d'inspecter la fourrure de votre compagnon. Pour détecter les épillets, mais également l'éventuelle présence de parasites comme les puces et les tiques, rencontres fréquentes des ballades aux beaux jours.
  • Pour éviter la prolifération de ces graminées, l'entretien de votre jardin est important. Il doit être régulièrement tondu. Les zones enherbées sont propices à la prolifération des mauvaises herbes, mais également à la présence d'autres nuisibles, comme les serpents. Leur morsure est très dangereuse pour nos amis félins. 
  • Si vous suspectez la présence de cette herbe piquante sur votre compagnon, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire. Dans certaines situations, lui seul pourra être capable d'agir et peut-être de sauver votre compagnon félin.

Les épillets sont très dangereux pour votre chat. Savoir le protéger est essentiel pour sa santé. Pour lui assurer un bel été, soyez vigilant et inspectez fréquemment son pelage, il vous en sera reconnaissant. 

Publié le 02/04/2024, Corinne Petitfils, éducatrice canin, toiletteuse et rédactrice web

Leader de l'assurance santé animale

Photos : Pixabay