Aller au contenu principal
Repérer, retirer et protéger votre chien des tiques

Comment repérer, enlever et protéger votre chien des tiques ?

La tique est un parasite courant, à n’importe quelle époque de l’année. Pour éviter les maladies qu’elles peuvent transmettre, inspectez souvent votre chien, apprenez à retirer vous-même la tique et surtout protégez votre chien en amont.

Repérer une tique sur le chien

A l’affût dans les herbes ou les buissons, même dans le square du coin, la tique attend le passage d’un animal pour tomber sur lui. Elle préfère une zone à peau fine (tête, cou, oreilles…).

La tête de la tique se fiche dans la peau du chien, lui permettant de sucer le sang pendant plusieurs jours avant qu’elle ne se détache pour aller pondre.

La tique transmet ainsi à votre chien bactéries, virus ou micro-parasites qui vont se propager dans son sang et provoquer des pathologies parfois très graves.

La présence d’une tique, n’est pas facile à deviner car elle ne provoque pas forcément de démangeaisons et votre chien peut ne pas se gratter. C’est en le brossant ou en lui donnant un bain que vous la localiserez entre ses poils.

Les périodes de plus haut risque sont le printemps et l’automne mais les tiques sont présentes toute l’année.

Comment enlever une tique sur un chien ?

  1. Utilisez un crochet spécialement adapté, que vous trouverez dans le commerce.
  2. Glissez-le sur la peau du chien, en écartant les poils, et maintenez la tique entre les deux bras du crochet, tout en lui faisant faire quelques rotations.
  3. Les dents de la tique perdent ainsi leur prise et vous pourrez retirer doucement tout le corps du parasite.
  4. Nettoyez la plaie avec un cicatrisant.

Ne tirez pas sur la tique pour la détacher car vous ne retirerez que son abdomen et sa tête resterait fichée dans la peau de votre chien. Il deviendrait très difficile de vous en débarrasser totalement.

Protéger votre chien contre les tiques

1er réflexe : le traitement antiparasitaire. Ces produits en pipettes ou spray, à appliquer sur le chien, permettent d’éliminer les tiques qui se trouvent sur l’animal.

90% des tiques sont éliminées pendant les premières 48 heures, après la fixation et avant la période à hauts risques de transmission des bactéries et parasites.

2nd réflexe : inspectez votre animal très régulièrement. Lorsqu’il revient de promenade, examinez son pelage et recherchez la présence de tiques avec une brosse. Écartez bien les poils dans les zones où la peau est la plus fine et plissée.

Plus vous retirerez une tique tôt, moins elle aura le temps de contaminer votre chien.

Enfin, il existe des vaccins contre certaines des maladies transmises par les tiques et les puces. Ils peuvent être administrés vers l’âge de 3 ou 5 mois et protègent les chiens très exposés.

Votre vétérinaire pourra évaluer le degré d’exposition et de risque de votre animal, et prévoir, le cas échéant, une vaccination.

Ces mesures sont importantes non seulement pour la santé de votre animal mais aussi pour la vôtre et celle de vos proches car certaines de ces maladies peuvent être transmises à l’homme, avec des conséquences parfois graves. Il s’agit des zoonoses. Ne prenez pas de risques.