Aller au contenu principal
Alimentation BARF chien

L’alimentation BARF pour le chien

L’alimentation BARF fait partie des courants plus ou moins alternatifs qui proposent d’envisager autrement la nourriture des carnivores domestiques, au premier rang desquels le chien.

La philosophie BARF

Aujourd’hui nos animaux de compagnie sont très majoritairement nourris avec des aliments industriels, que ce soit sous forme de croquettes ou de pâtées. Ces aliments présentent de nombreux avantages pour les propriétaires d’animaux de compagnie :

  • Facilité d’emploi et de dosages ;
  • Absence de temps de préparation ;
  • Economie ;
  • Équilibre optimal en protéines et nutriments ;
  • Produits adaptés à l’âge du chien, à sa race, à son sexe… ;
  • Apparition de produits à vocation thérapeutique.

En parallèle de cette tendance lourde du marché, certains mouvements prônent le recours à d’autres formes d’alimentation pour les chiens.

Le postulat de base vient souvent d’une réflexion sur le régime alimentaire traditionnel carnivore de l’animal dans la nature. Ainsi, les grandes tendances sont les suivantes :

L’alimentation BARF

Ce mouvement a été initié par deux vétérinaires australiens et l’acronyme BARF signifie, soit Biologically Appropriate Raw Food, soit Bones And Raw Food.

Le principe général est de considérer que la meilleure façon de nourrir son chien est de le faire comme lorsque l’animal vivait en liberté dans la nature :

  • Viande crue ;
  • Quelques aliments supplémentaires comme : os charnus, légumes, fruits, huile (à l’exception de l’huile d’arachide qui contient des allergènes), vinaigre de cidre de pommes, mélange herbes / algues, œuf.

Le choix des viandes n’est pas limité, allant du poulet au bœuf en passant par le lapin, le gibier et les abats. Pour ce qui est des légumes, le choix est large aussi : salades vertes, pissenlits, cardes, blettes, branches de céleri, fenouil, carottes, radis, betteraves ainsi que courgettes, concombres…

La ration quotidienne doit être calculée en fonction du poids de votre chien et représenter entre 2 et 4 % de son poids. La ration doit être plus importante pour le chiot en pleine croissance qui a besoin de plus d’énergie et de nutriments que le chien adulte.

Comme pour la nourriture industrielle, il est recommandé de donner la ration quotidienne en 1 ou 2 fois au chien adulte et en 3 fois pour le chiot, jusqu’à l’âge de 6 ou 8 mois.

Comme toute pratique alimentaire domestique, il convient de vous assurer que vous apportez à votre chien la juste quantité de protéines et nutriments qui vont couvrir l’ensemble des besoins de votre chien, pour lui assurer une bonne et durable santé.

Pour être totalement éclairé, notamment sur le type de suppléments éventuels à ajouter au menu BARF, vous pouvez consulter votre vétérinaire ou les sites Internet spécialisés. Ces suppléments sont très importants pour compléter la composition des viandes et légumes.