Aller au contenu principal
chien traitement des puces

Puces : Comment s'en débarasser de la maison ?

Les puces adultes trouvent refuge sur votre chien pour s’y nourrir et se reproduire. Mais leurs œufs se disséminent au sol pour poursuivre leur cycle. Protéger votre chien consiste aussi à traiter son environnement.

Le cycle de vie de la puce

Bien à l’abri sur votre animal, les puces s’accouplent et pondent des œufs : de 20 à 50 par femelle et par jour.

On estime ainsi qu’une puce femelle peut engendrer plus de 2500 nouvelles puces pendant sa vie. Le cycle va durer de 12 jours à plus de 6 mois, en fonction des conditions de température, d’humidité et de rencontre avec un hôte accueillant.

  • L’œuf, pondu humide sur le chien, sèche et se dissémine partout où l’animal se déplace.
  • En quelques jours, cet œuf évolue en larve.
  • Celle-ci se déplace au sol et s’enfouit entre les lattes des planchers, au fond de vos tapis ou de votre moquette, sur la couche de votre chien...
  • Elle se métamorphose alors en nymphe puis en puce pré-adulte, protégée dans un cocon extrêmement résistant.
  • Elle peut survivre plusieurs mois en attendant le passage d’un hôte animal.
  • L’arrivée d’un être vivant à proximité déclenche l’éclosion de la puce qui saute dessus pour le parasiter.

L’environnement, source principale de contamination du chien

Bien que la puce soit un parasite sauteur, il est rare qu’un chien soit contaminé directement par un autre chien en le croisant lors d’une promenade. C’est en se déplaçant dans un environnement infesté par des cocons de puces que votre chien se fait parasiter.

C’est en été que l’on constate les pics d’infestation des chiens,  mais les  chauffages de nos habitations, les matériaux de sol douillets, nos canapés, sans oublier nos voitures chauffées, sont autant de sites d’éclosion opérationnels toute l’année.

Les puces adultes vivant sur un animal représentent seulement 5 % de la population totale des parasites. Les 95 % restants sont invisibles dans votre environnement sous forme de larves ou de cocons prêts à ré-infester votre animal.

Comment se débarrasser des puces

Tout d’abord bien entendu, traitez préventivement votre chien avec un produit antiparasitaire adapté à son poids, son style de vie...

Si vous avez plusieurs animaux, pensez bien à tous les traiter.

En cas d’infestation par les puces :

  1. Première mesure
    Appliquez un anti parasitaire d’action rapide, durable et résistant à l’eau, afin de tuer les puces vivant sur le chien. Toute nouvelle puce arrivant sur votre animal sera aussi tuée dans les 24 heures suivantes.
     
  2. Deuxième mesure
    Appliquez à votre chien un régulateur de croissance des puces, permettant d’éviter la multiplication de nouvelles générations de puces dans son environnement.
    Ces molécules ne détruisent pas les puces adultes mais limitent la ponte des œufs et empêchent le développement des larves. Ces produits existent par voie orale, ou en spot-on, associés ou non à un insecticide.
     
  3. Troisième mesure
    Traitez votre intérieur pour réduire la population de puces en cas d’invasion forte. Pour cela passez chaque jour l’aspirateur en allant bien sûr dans tous les recoins : plinthes, placards, dessous de lits…L’utilisation de pulvérisateurs ou aérosols- fumigènes spécifiques de l’habitat peut être nécessaire (attention à protéger votre aquarium). Ils doivent être utilisés dans toutes les pièces ou lieux auxquels votre animal a accès, en prenant soin de bien respecter les conditions d’utilisation.