Aller au contenu principal
chien qui urine infection urinaire

L’infection urinaire chez le chien

Les infections des voies urinaires (IVU) peuvent avoir des origines diverses. Il est possible de repérer les signes, de soigner et de prévenir ces affections. Une bonne hydratation du chien est nécessaire et c'est un des points à surveiller en permanence. 

Qu’est-ce qu’une infection urinaire et quelle en est la cause ? 

Les infections des voies urinaires (IVU) ne sont pas contagieuses pour les autres animaux ni pour les humains. Elles concernent les chiens de tout âge. Une infection urinaire est due à une infestation de la paroi de la vessie par des bactéries. Ces bactéries (le plus souvent la bactérie Escherichia coli) peuvent avoir plusieurs provenances : 

  • Le système digestif ;
  • La peau.

La cystite, qui désigne une infection de la vessie, concerne davantage les femelles. Mais cet organe n'est pas le seul qui peut être touché par une infection urinaire et donc converger également les mâles. En cas d'infection de la prostate, on parle de prostatite et de néphrite pour une infection touchant les reins

Certains chiens peuvent être plus prédisposés que d’autres aux infections urinaires pour les raisons suivantes :

  • Les femelles qui ont un urètre plus court que les mâles. Elles ne disposent pas de prostate non plus, qui a un rôle anti bactérien chez le mâle.
  • Les chiens qui urinent peu et qui ont donc des urines plus concentrées ;
  • Les chiens en surpoids important, voire obèses ;
  • Les chiens souffrant de diabète sucré ;
  • Les chiens ayant une tumeur ; 
  • Les chiens ayant des calculs rénaux, des tumeurs vésicales…
  • Les chiennes victimes de vaginites.

Comment savoir si mon chien a une infection urinaire ? Quels sont les signes et symptômes ?

signes infection urinaire chez le chien

Avant que votre vétérinaire puisse diagnostiquer une infection urinaire, vous pourrez constater un certain nombre de signes. En général, ils sont assez faciles à repérer et permettent ainsi de réagir rapidement. Vous pourrez observer que : 

  • Votre chien a des mictions fréquentes ou qu'il urine plus fréquemment que d’ordinaire ;
  • Vous constatez la présence de sang dans les urines de votre chien (en cas de sang dans les urines, on parle d'hématurie) ;
  • Votre chien urine aussi souvent que d’habitude mais en plus petites quantités ;
  • Votre chien manifeste de la douleur lorsqu’il urine ;
  • Votre chien se met à uriner à des endroits inappropriés (malpropreté);
  • Votre chien présente des signes d'incontinence ; 
  • Votre chien se lèche très souvent les parties génitales.

Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes, il est urgent de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire pour une prise en charge de votre compagnon. 

Comment détecter infection urinaire chien ?

Plusieurs examens permettront au vétérinaire d’établir son diagnostic afin de trouver les causes de la maladie et de préconiser un traitement à l'animal :

  • Une analyse d’urine pour détecter la présence des bactéries et de cristaux ; un test urinaire permet de repérer une infection bactérienne. 
  • Une prise de sang. 
  • Une radiographie et une échographie pour repérer la présence de calculs ou de tumeurs. Si l'affection est due à des calculs ou bien résulte d'une tumeur, une intervention chirurgicale sera nécessaire. 
  • Une culture bactérienne pour déterminer le type de la bactérie en cause et pouvoir prescrire l’antibiotique le plus pertinent.

Médicament, antibiotiques, alimentation... Comment soigner une infection urinaire chez les chiens ?

signes infection urinaire chez le chien vétérinaire

Le traitement va consister essentiellement en trois points :

Il faut s'assurer que le chien boive suffisamment. En effet, la performance du traitement est meilleure lorsque le chien se remet à uriner normalement.

Le traitement antibiotique le cas échéant devra être mené à son terme selon la prescription du vétérinaire. Bien souvent, des maîtres le stoppent au bout de quelques jours dès lors que l'état de l'animal semble s'améliorer. alors qu'un traitement antibiotique doit être mené à son terme pour être efficace. 

Les mesures de prévention

boisson infection urinaire chez le chien.jpg

Afin d’éviter le plus possible les infections urinaires et les calculs urinaires, la principale mesure est de veiller à ce que le chien boive beaucoup d’eau. Pour cela, s'il n n’est pas un grand buveur, il existe quelques astuces  :

  • Veillez à ce qu’il ait de l’eau fraîche en permanence ;
  • Multipliez les points d'eau dans la maison; 
  • Ajoutez un peu d’eau à ses croquettes ;
  • Pour son alimentation, choisissez de la pâtée en boîte plutôt que des croquettes qui contiennent moins d’eau ;
  • Ajoutez un peu de bouillon à son eau ;
  • Utilisez une fontaine à eau. L’eau courante est parfois mieux appréciée.

Dans le cadre de la prévention des infections urinaires et pour les chiens prédisposés aux calculs urinaires, le vétérinaire pourra recommander un aliment spécifique.  Il existe par exemple des croquettes spécialement élaborées pour les chiens souffrant de troubles urinaires. Pauvres en phosphate et en sodium, entre autres, ce type de nourriture favorise la dissolution des calculs urinaires et prévient leur formation. 

Les infections urinaires sont des maladies fréquentes chez le chien : un suivi régulier par le vétérinaire peut-être favorisé par une assurance santé. Ce sont dans la plupart des cas la présence de bactéries qui est en cause. Mais des analyses et examens sont nécessaires pour que le vétérinaire pose son diagnostic et pour la mise en place du traitement adapté, voire de l'intervention si nécessaire selon la cause.