Aller au contenu principal
nettoyer les oreilles du chien

Comment nettoyer les oreilles de mon chien ?

Nettoyer régulièrement les oreilles de votre chien réduit nettement les risques d’infections. Quelques conseils pratiques pour veiller à l’hygiène et la bonne santé auriculaire de votre compagnon.

Pourquoi faut-il nettoyer les oreilles de son chien ?

Assez profond, le conduit auditif du chien forme un coude à angle droit dont les impuretés ne s’échappent pas facilement. L’avantage est que vous ne risquez pas, en procédant à sa toilette, de lui faire mal ou de toucher le tympan tant que vous n’utilisez pas de bâtonnets ouatés. L’inconvénient, bien sûr, est que si l’on n’y prend pas garde, le chien peut développer des otites.

Les chiens les plus sensibles sont les chiens aux oreilles tombantes et poilues, comme les Cockers, Epagneuls ou Cavalier King Charles : l’oreille « respire » moins, saleté et cérumen s’accumulent, et même, des corps étrangers de type épillets peuvent venir l’irriter. Le risque d’affection est encore plus important après les balades ou les baignades.

Bien nettoyer les oreilles de son chien

Evidemment, votre boule de poils n’a pas envie de se faire tripatouiller les esgourdes tous les jours : un nettoyage toutes les deux semaines suffit normalement à le protéger efficacement. Habituez-le jeune à ce rituel, récompensez-le, et n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Le nettoyage des oreilles du chien s’effectue en quelques étapes simples :

  1. Tenez l’oreille de votre chien pour la tendre doucement, et versez une solution auriculaire pour chien que vous trouverez chez votre vétérinaire ou en pharmacie
  2. A ce stade, vous pouvez vous faire assister par quelqu’un qui lui tiendra le museau pour l’empêcher de se secouer la tête
  3. Massez bien à la base de l’oreille pour faire circuler le liquide et décoller les saletés
  4. Ca y est, toutou à le droit de se secouer la tête : cela expulsera liquide et impuretés
  5. Séchez l’intérieur du conduit avec une compresse ou un coton de type démaquillant
  6. Recommencez pour l’autre oreille

Quelques points à surveiller

Chez les chiens très poilus, pour limiter les risques et faciliter le nettoyage, il peut être nécessaire de raser ou épiler régulièrement la base du pavillon auriculaire : demandez à un toiletteur de vous montrer comment procéder, ou laissez faire ce professionnel !

Enfin, si vous avez le moindre doute sur la bonne santé de votre animal, ne forcez pas le nettoyage et consultez votre vétérinaire, notamment si votre compagnon secoue beaucoup la tête ou se gratte constamment les oreilles, s’il semble souffrir quand vous lui touchez l’oreille, si elle sent mauvais ou que vous craignez que son tympan soit lésé.