Aller au contenu principal
donner un médicament à un chat

Comment donner un médicament à un chat ?

Heureusement, vous n’avez sans doute pas à le faire tous les jours, car donner un médicament à un chat peut s’avérer une mission difficile et même parfois dangereuse ! Voici quelques conseils et astuces utiles.

Le chat est délicat, le chat a un odorat extrêmement fin, le chat n’apprécie pas qu’on lui change ses habitudes… Bref, quand le chat est malade, le chat est difficile à soigner ! Surtout quand il s’agit de lui faire avaler un médicament.

Voici les meilleures astuces.

Le médicament dans la gorge

Pour cette technique, il faut avoir confiance en son animal pour qu’il ne vous morde pas. Il s’agit tout simplement d’introduire le médicament au fond de sa gorge avec votre doigt, afin qu’il n’ait plus d’autre choix que de l’avaler.

Vous pouvez vous faire aider par quelqu’un qui tiendra le chat fermement pour ne pas qu’il se débatte. Pendant ce temps, vous appuierez doucement d’une main de chaque côté de sa mâchoire pour lui faire ouvrir la bouche, et glisserez de l’autre main le comprimé au fond de la gorge.

Si vous constatez une trop grande nervosité  du chat, n’insistez pas et passez à une autre méthode.

Le médicament tiré avec le « lance-pilule »

Il s’agit d’un instrument simple disponible notamment chez les vétérinaires. Vous fixez le médicament à l’extrémité du lance-pilule, vous introduisez le plus loin possible dans la gorge du chat. En appuyant sur le piston le médicament sera projeté suffisamment loin pour que le chat l’avale, presque à coup sûr.

Maintenez tout de même sa gueule fermée pour qu’il ne recrache pas !

Le médicament écrasé dans la pâtée ou l’eau

Si votre chat ne veut pas manger son comprimé en entier, vous pouvez écraser, émietter celui-ci. Saupoudrez-le ensuite dans sa pâtée ou dans son eau, avec un peu de chance, il ne s’en apercevra pas.

Pour augmenter les chances de réussite, remuez bien la pâtée pour « cacher » la poudre de médicament, ou ajoutez à son eau, en même temps que le comprimé écrasé, un peu de bouillon ou de jus de thon en boîte.

Son odorat fin risque cependant de lui donner l’alerte et il pourrait bouder totalement sa gamelle.

Le médicament caché dans un aliment

Autre technique furtive, le médicament caché, pour masquer son odeur au profit d’un aliment plus appétant. Ramollissez une de ses croquettes ou une friandise, pour y introduire complètement le comprimé et refermez.

Vous pouvez utiliser aussi une pâte spéciale très appétante disponible dans le commerce, ou tout simplement du beurre ou du fromage (il adore ça normalement) dont vous enroberez le comprimé, pour qu’il avale le tout.

Le médicament administré par seringue

De la même façon que vous pouvez dissoudre le médicament dans l’eau de sa gamelle, essayez la même technique mais en utilisant une seringue sans aiguille. Remplissez-la de cette eau dans laquelle vous aurez mélangé son médicament réduit en poudre et faites boire votre chat en introduisant doucement la seringue dans la bouche. Petit à petit le chat boira le contenu si vous le videz lentement.

Sachez que plus vous insisterez avec l’une ou l’autre des techniques, plus le chat risque de se braquer. Essayez plutôt de varier les approches.

Et vous trouverez peut-être une astuce nouvelle que votre chat appréciera !