Aller au contenu principal
chat constipé

Chat constipé, quand faut-il s'inquiéter ?

La constipation est un trouble digestif fréquent chez les chats sédentaires. Il ne faut pas la prendre à la légère car elle peut aussi bien être le signe d’un simple dérèglement digestif passager que d’une pathologie plus grave. Quand faut-il s'inquiéter quand votre chat est constipé ?

Quand faut-il s'inquiéter quand un chat est constipé ?

Combien de fois un chat fait-il caca par jour ?

En règle générale, un chat défèque une à deux fois par jour. Malgré cela, ce n'est pas une règle absolue, chaque individu étant unique.

Quoi qu'il en soit, il n’y aura lieu de vous inquiéter que si votre compagnon connait un épisode de constipation de plus d’une journée. Si, de temps en temps, il est plus long que d’habitude à faire ses besoins, surveillez simplement que ça ne dure pas.

Lorsque le chat a l’habitude de sortir, vous ne pourrez pas forcément constater les symptômes les plus visibles. 

Surveiller l'aspect des selles de votre chat ou de votre chaton

Si votre chat est constipé, vous ne remarquerez certainement, au début, que de très petites déjections dans sa litière. Elles sont généralement toutes petites, dures et foncées, avec parfois des traces de sang. Si la situation empire, vous n'en verrez peut-être même plus. 

Le comportement de votre petit félin va changer. Il se rendra à sa litière plus souvent et quand il se mettra en position, la queue relevée, il gémira certainement ou miaulera très fort. Sur la durée, il peut associer la litière à la douleur que lui provoque cette difficulté à aller à la selle. Suite à cela, il peut aller faire ses besoins ailleurs.

Chat qui mange

Les causes de la constipation chez le chat

Très souvent bénigne, il faut néanmoins chercher les causes de la constipation pour bien la traiter et éventuellement éviter qu’elle ne réapparaisse. De nombreux facteurs peuvent être à la base de ce problème :

Son alimentation ne lui convient pas

Son régime alimentaire n'est pas adapté.  Il doit être trop pauvre en fibres. Ces dernières permettent un transit efficace et assurent un ramollissement des selles. Une alimentation basée sur un régime totalement composé de croquettes peut dans certains cas avoir besoin d'être complémentée avec un apport d'aliments humides (terrines ou pâtée). Une bonne hydratation est également essentielle.

De plus, les repas faits maison peuvent manquer de nutriments essentiels. Dans ce cas-là, un complément à base de croquettes peut suffire à améliorer le transit. 

La déshydratation est mauvaise pour le transit

Certains petits félins ne boivent pas suffisamment. La déshydratation peut engendrer des déjections trop solides et donc une constipation, même passagère. Une alimentation de type humide peut améliorer la situation. Il est essentiel de lui laisser des gamelles d'eau fraîche à sa disposition. 

Vous pouvez également le motiver à s'hydrater plus, en lui proposant une fontaine à eau pour chats. Cet accessoire amuse follement les félins et les incite à boire d'avantage.

Votre chat est âgé

Les chats les plus âgés peuvent présenter ce type de problème. Leur métabolisme fonctionne au ralenti et leurs activités physiques sont moins intenses. De ce fait, les chats séniors sont prédisposés à être constipés.

La sédentarité peut engendrer une constipation

Les activités sportives stimulent l'intestin et favorisent le transit intestinal. Pour motiver votre petit compagnon à bouger son corps, vous pouvez lui proposer des jeux ou des arbres à chats. Des cannes à pêche pour félins amusent follement ces petits curieux. Vous pouvez également fabriquer vous-même des petits jouets. Des sites sur Internet expliquent très bien leur fabrication. Le manque d'activités physiques pourrait être une des causes de sa constipation ainsi que la sédentarité des chats d'appartement. 

Des problèmes médicaux peuvent en être la cause

En se toilettant, nos compagnons ingèrent des poils. Ces derniers peuvent former des trichobézoards. Ces grosses boules de poils peuvent s'accumuler dans le système digestif et empêcher l'animal de faire ses besoins.

Pour parer à cela, vous pouvez brosser votre compagnon. Certaines races comme le Persan ou le Maine Coon ont une fourrure épaisse qui peut avoir besoin de votre aide pour son entretien. Si votre ami n'est pas coopératif, des toiletteurs spécialisés dans le domaine félin pourront vous aider. 

Des problèmes de santé tels que l'hyperthyroïdie, le diabète, les maladies rénales ou les problèmes neurologiques peuvent provoquer des troubles digestifs et donc de la constipation chez le chat. Les troubles de la vessie ou les maladies inflammatoires de l'intestin peuvent également engendrer des complications pour déféquer. 

Les effets secondaires de certains traitements médicaux réduisent la motilité de l'intestin. Si votre petit félin est dans cette situation, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire. Les consultations sont remboursées par l'assurance chat de Bulle Bleue. 

Votre chat ne fait plus ses besoins à cause du stress

Comme chez les humains, les félins sont sensibles aux bouleversements qui les entourent. Cela peut leur créer du stress, des angoisses et de l'anxiété. Un nouvel arrivant ou un déménagement impacte leur journée et leurs habitudes. Tous ces facteurs peuvent perturber la routine quotidienne et ainsi provoquer une constipation.

 Chat apathique

Quels sont les symptômes d'un chat constipé : ventre gonflé...

En général il est assez facile de reconnaître un animal constipé :

  • Le ventre de votre animal est gonflé et dur au toucher.
  • Il met beaucoup plus de temps que d’ordinaire ou ne parvient pas à faire ses besoins dans la litière.
  • Il miaule de douleur lorsqu'il essaie de déféquer.
  • Lorsqu’il y parvient, ses selles sont desséchées et peuvent être recouvertes de sang.
  • Cela peut également provoquer des vomissements. 
  • Votre petit compagnon peut devenir apathique. 

Que faire quand son chat est constipé ?

Comment débloquer les intestins d'un chat constipé ?

Pour débloquer les intestins de votre petit compagnon, il faut s'assurer qu'il s'hydrate correctement. Si cela pose un problème, proposez-lui une alimentation humide accompagnée de légumes verts cuits. Si le problème persiste plus de 2 jours ou que vous voyez votre animal souffrir, n'hésitez pas à aller consulter.

Quel laxatif naturel donner à un chat constipé ?

  • L'herbe à chat peut participer à une amélioration de son transit intestinal. Ce complément est riche en vitamine et participe au nettoyage de son système digestif. Vous pouvez disposer plusieurs pots à des endroits stratégiques où votre petit compagnon aime à se prélasser.
  • Les plantes médicinales comme le Psyllium, sont utilisées très fréquemment contre la constipation. Il est nécessaire de suivre les conseils de votre vétérinaire, d'autant plus si votre petit compagnon présente des problèmes de santé. 
  • De l'huile d'olive de bonne qualité peut être intégrée à ses rations quotidiennes. Tout comme pour les humains, elle regorge de bienfaits et aide à l'amélioration du transit. Cette solution est le plus souvent appréciée car les félins apprécient le goût. 
  • Il est possible d'ajouter des légumes verts cuits et riches en fibres, comme la courgette ou le brocoli, dans l'alimentation de votre petit compagnon. 

Peut-on donner un microlax  ou du lactulose ?

Les médicaments pour humains ne doivent pas être donnés aux animaux sans avis médical. Il est essentiel de consulter un spécialiste de la santé animale avant de donner un produit actif à son compagnon. Le microlax présente un effet très puissant qui peut provoquer des sensations de brûlures. 

Le lactulose est un laxatif fréquemment utilisé contre la constipation chez le chat et le chien. Ce produit facilite la défécation. Au début du traitement, votre compagnon peut subir des flatulences ou des crampes. Seul votre vétérinaire pourra vous conseiller son utilisation. En effet, ce laxatif peut être contre-indiqué dans certaines circonstances. 

Peut-on faire un lavement à son chat ?

En cas de constipation sévère, il pourrait être utile d'effectuer un lavement à votre animal de compagnie. Votre vétérinaire pourrait également pratiquer une extraction manuelle des selles sous sédation ou anesthésie. 

Le traitement de la constipation du chat

Si vous constatez ou suspectez une constipation chez votre petit compagnon, installée depuis plus de deux jours, consultez votre vétérinaire.

Même si généralement il ne s’agit que d’un souci alimentaire ou de stress, il peut être victime d’une occlusion intestinale qui va exiger une intervention chirurgicale dans les meilleurs délais. C’est une urgence vétérinaire.

Après auscultation, le vétérinaire prescrira un traitement qui va soulager votre ami félin et éliminer la constipation.

Il pourra aussi vous apporter des conseils sur une modification ou des compléments à apporter au régime alimentaire du chat et un changement de ses habitudes de vie qui peuvent être les suivantes :

  • Changez ses croquettes pour une nourriture plus facile à digérer, plus riche en fibres, comme en proposent certaines marques sur le marché, ou en y apportant des compléments de fibres sous forme de courgettes cuites par exemple. Cela améliore le transit intestinal ;
  • Changer son alimentation. Passez à une nourriture humide de type pâtée, qui compensera la faible quantité d’eau que prend votre animal ;
  • Faites en sorte qu'il boive davantage, vous pouvez rajouter un peu de jus de thon à l'eau de boisson. Néanmoins, n'abusez pas de cette technique car le jus de thon est assez salé, ce qui n'est pas bon pour la santé des animaux ;
  • Jouez plus souvent avec lui pour le détendre et empêcher l’embonpoint de s’installer. Le surpoids peut aussi être une cause de constipation ;
  • S’il est stressé, essayez de temps en temps de vaporiser un peu de produit calmant à base de phéromones ou de recourir à de l’homéopathie. Vous pouvez également essayer les massages. Certains individus en sont très friands. Les caresses lui permettent de se détendre, et vous aussi par la même occasion.

Herbe à chat

Comment éviter la constipation : la prévention

Pour que votre petit compagnon ne ressente jamais de gène pour aller à la selle, la prévention est de mise. Il doit bien s'hydrater, recevoir une alimentation de qualité et riche en fibres. De plus, pour son confort général, il est fortement conseillé qu'il pratique de l'exercice. Prenez du temps pour jouer avec lui, offres-lui des jeux, un arbre à chat... Sa santé n'en sera que meilleure. 

Quand faut-il s'inquiéter quand un chat est constipé ? Au bout de 2 jours sans faire ses besoins, il est conseillé de consulter. Néanmoins, si vous surprenez votre compagnon souffrir en essayant de déféquer, n'attendez pas plus longtemps et prenez rendez-vous d'urgence. Le bien-être de votre petit compagnon doit être votre priorité. 

Publié le 30/04/2024, Corinne Petitfils, éducatrice canin, toiletteuse et rédactrice web

Photos : Pixabay