Aller au contenu principal
Donner un médicament à son chien

Comment donner un médicament à son chien ?

Le chien est un animal en général assez gourmand qui va avaler son médicament facilement avec ses croquettes ou simplement dans votre main. Mais certains peuvent être plus difficiles. Des subterfuges peuvent être nécessaires dans ces cas-là.

Les chiens les plus difficiles sur le plan de l’alimentation et des odeurs sont les chiens de petites races, sans que cela soit une généralité bien entendu. Certains chiens vont même se jeter sur les médicaments en estimant que ce sont des friandises !

Si, malgré tout, vous avez des difficultés avec le vôtre, voici quelques astuces qui pourraient vous être utiles.

Son médicament mélangé à sa pâtée ou son eau

C’est sans doute la méthode la plus simple et classique. Le principe est d’écraser son médicament en morceaux ou en poudre et de disperser cela dans sa pâtée ou dans sa gamelle d’eau. Ajoutez éventuellement un peu de bouillon dans l’eau pour masquer l’odeur du médicament.

Il est probable que votre chien ne s’aperçoive pas de la présence du médicament et qu’il avale donc l’ensemble.

C’est plus difficile si vous lui servez des croquettes, la poudre de médicament pourrait rester au fond de la gamelle s’il ne la lèche pas.

Si malgré tout son odorat lui permet de repérer le médicament, essayez une autre méthode, n’insistez pas.

Son médicament caché dans un aliment

En cachant son médicament dans une croquette ramollie, dans un morceau de fromage fondu (type vache qui rit ou kiri) ou dans une pâte appétente spéciale que vous trouverez dans le commerce, cela masquera l’odeur et il est probable que le chien avale le tout sans s’en apercevoir.

Son médicament administré avec des accessoires

La seringue sans aiguille.

Remplissez la seringue de l’eau dans laquelle vous aurez dissous le médicament et injectez-la directement et délicatement dans la gueule du chien. Il devrait boire le mélange sans difficulté.

Le lance-pilule.

Fixez le médicament à l’extrémité du lance-pilule, introduisez celui-ci loin dans la gorge du chien et appuyez sur le piston. Le médicament est alors projeté dans la gorge ce qui oblige l’animal à avaler le médicament.

Vous pouvez trouver ces accessoires chez votre vétérinaire.

Son médicament dans la gorge

Vous ne devez utiliser cette technique d’administration que si vous avez totalement confiance dans votre chien.

En effet il s’agit d’introduire le médicament dans la gueule du chien avec votre main, suffisamment profondément pour qu’il n’ait pas d’autre choix que de l’avaler. Le comprimé bien sûr !

Le stress peut l’amener à se débattre et à se défendre en mordant. Pour la première tentative, faites-vous aider par quelqu’un qui maintiendra le chien, pour observer ses réactions.

Afin qu’il ouvre sa gueule, il existe une astuce : appuyez doucement de chaque côté de sa mâchoire, un réflexe lui fera ouvrir.

Bien entendu, si vous constatez une trop grande nervosité  du chien, n’insistez pas.

Plus vous insisterez avec l’une ou l’autre des techniques, plus le chien risque de se braquer, donc essayez plutôt de varier les techniques.