Aller au contenu principal
coup de chaud chat

Prévenir le coup de chaleur chez le chat

Les chats craignent moins le coup de chaleur en été que les chiens, mais y sont sensibles tout de même dans des conditions extrêmes. Quelques conseils pour les protéger et les premiers gestes en cas d’urgence.

Ce qu'il faut savoir

Le chat est un animal originaire de pays chauds, en l’occurrence d’Egypte et de Mésopotamie selon les dernières études. Depuis, il s’est installé dans toutes les régions, et certaines espèces se sont même adaptées à des climats arctiques extrêmes, en développant d’épais sous-poils par exemple, qui rendent leur pelage chaud et imperméable.

Les chats ne seront donc pas tous affectés de la même façon par la chaleur.

Les chats, comme les chiens ne transpirent pas, mais en plus ils n’halètent pas pour réguler leur température corporelle. Cette particularité est due au fait que le chat est originaire de pays désertiques et qu’il économise ainsi toute déperdition d’eau. C’est son système urinaire qui lui permet d’emmagasiner l’eau contenue dans sa nourriture.

Comment prévenir un coup de chaud chez le chat ?

Ces conseils vous aideront à prévenir les risques que votre chat soit affecté par la chaleur :

  • Laissez votre chat accéder aux pièces les plus fraîches ;
  • N’oubliez jamais de lui mettre de l’eau fraîche dans plusieurs endroits ;
  • Rafraîchissez-le en le caressant avec les mains mouillées ;
  • Mettez un peu d’eau dans ses croquettes ou donnez-lui des aliments en boîte, pour lui faire absorber plus d’eau que d’ordinaire ;
  • Ne lui faites pas subir de longs trajets en voiture ;
  • Dans la voiture utilisez un brumisateur pour le rafraîchir ;
  • Ne le laissez jamais dans la voiture, même fenêtre ouverte, et même garée à l’ombre.

Quels sont les signes d’un coup de chaud chez votre chat ?

Votre chat risque un coup de chaleur quand il est exposé trop longtemps à une chaleur intense et qu’il manque d'eau. C’est souvent le cas lors de voyages, lorsque la ventilation est mauvaise, que le chat refuse de boire et que le stress peut perturber sa régulation thermique.

Les principaux signes d’alerte que pourra manifester votre chat :

  • Sa respiration s’accélère ;
  • Ses muqueuses deviennent violacées ;
  • Sa température monte à 41°C ;
  • Il est prostré avec de la mousse dans les narines ;
  • Dans les cas extrêmes, il peut tomber dans le coma.

Comment réagir efficacement contre un coup de chaud chez le chat ?

Quel que soit le signe qui apparaîtra, il convient de réagir vite :

  • Dès l’apparition de ces signes, faites boire votre chat à l'aide d'une pipette ;
  • Rafraîchissez son corps (tête et poitrine) avec des compresses d'eau froide ou de la glace, pour faire chuter la température en dessous de 39°C ;
  • Ventilez bien la pièce qu’il occupe.

Appelez très rapidement un vétérinaire car si rien n’est fait ou que les symptômes ne disparaissent pas, le coup de chaleur peut être mortel. Expliquez-lui  très précisément les signes que vous aurez identifiés, prenez la température du chat pour donner cette information…

Le professionnel seul saura estimer s’il a besoin de voir votre chat et conseiller le traitement nécessaire.