Aller au contenu principal
mue chien brossage

Mue chez le chien, comment y faire face ?

La mue est un phénomène naturel qui affecte presque tous les chiens et qui se reproduit deux fois par an au printemps et à l'automne. Un peu d’outillage et de la régularité vous permettront d’y faire face sans problème.

La mue chez les chiens

A certaines périodes de l'année la quantité de poils qui tombent est plus abondante que d'ordinaire. La mue la plus importante a lieu au printemps, car l'épais manteau d'hiver est remplacé par une petite veste de poils « plus légère ».

Cela se reproduit à l'inverse à l'automne pour la préparation de l'hiver.

Des différences notables peuvent être observées :

  • Si votre chien vit en appartement très chauffé, entre 20 et 25 degrés, et particulièrement s'il se couche près d'un radiateur, sa chute de poils risque d'être encore plus impressionnante ;
  • Si votre chien vit dehors, il perdra beaucoup moins de poils tout au long de l'année et il les perdra d'une manière plus conséquente en période de mue.
  • Les chiens castrés et les chiennes stérilisées ont aussi tendance à perdre plus leurs poils que les autres.
  • Toutes les races de chiens ne perdent pas leurs poils de la même manière. Les mues les plus impressionnantes sont sur les chiens de type Montagne des Pyrénées, Golden Retriever, Bouvier Bernois.
  • En revanche, les Caniches, les Bichons les Yorkshires, ont la chance de perdre discrètement leurs poils tout au long de l'année, et ne muent pas.

Attention : un chien qui perd ses poils en abondance tout au long de l'année et qui en plus a le poil terne ou des pellicules, peut également vous adresser un signal sur son état de santé. Dans ce cas demandez conseil à votre vétérinaire.

Les astuces du toilettage

Pendant la période de mue, la peau doit rester saine, donc il faut la débarrasser de tout le poil mort, sans pour autant donner des bains fréquents à votre chien car cela risquerait d'irriter sa peau.

Si votre chien a le poil court : Jack Russel, Epagneul, Bouledogue, Boxer, American Staffordshire…

  • Achetez une brosse carde souple pour le brosser une fois par jour.
  • L’usage de cet instrument permet de réduire la chute de poils.
  • Utilisez-la très doucement sans trop appuyer pour ne pas faire mal à votre chien.
  • Attention à ne pas la passer sur les oreilles, parties du corps où la peau est extrêmement fragile.

Si votre chien a le poil long et mi-long : Labrador, Beauceron, Rottweiler, Golden Retriever, Griffons, Montagne des Pyrénées, Bouvier Bernois, Colley, Berger Australien, Berger Allemand…

  • Achetez un démêloir avec dents rétractables. Il permet un démêlage tout en douceur car en le passant dans le poil, les dents de deux longueurs différentes tournent sur elles-mêmes pour retirer le maximum de poils morts et s'adapter parfaitement au corps de votre chien tout en réduisant l'effet « arrachage » du poil.
  • Evitez de le passer sur les oreilles.

Il existe aussi dans le commerce des aspirateurs de poils. Il s'agit d'un appareil doté de brosses interchangeables suivant le type de fourrure de votre chien, que vous raccordez à votre aspirateur. Les poils sont aspirés plutôt que de se disperser dans votre pièce. Le tuyau est suffisamment long pour pouvoir placer l'aspirateur dans une pièce adjacente afin de brosser votre chien en silence. Il existe aussi des brosses qui s'adaptent directement sur les manches de certaines marques d'aspirateurs.

En conclusion, il faut absolument entretenir le poil de votre chien toute l'année et surtout pendant les mues. Un bon brossage régulier vous évitera de retrouver des moutons de poils partout dans votre maison, ou de voir vos vêtements maculés de poils lorsque votre chien se colle sur vos jambes.